Financer son mariage avec le rachat de crédit

Pour vivre pleinement et sereinement votre jour J, optez pour le rachat de crédits pour financer la cérémonie et bien évidemment le voyage de noces. Détails.

Mariage et rachat de crédit   : gros plan sur le budget mariage

Si certains couples choisissent de se marier dans l’intimité, d’autres rêvent d’un mariage en grande pompe. Mais voilà, dans ce dernier cas, le budget semble être un obstacle. Le prêt ne fait pourtant pas partie du plan étant donné que vous ne souhaiteriez aucunement démarrer une vie à deux avec des charges alourdies. Si l’endettement ne fait pas partie de votre liste de mariage, il vous faut savoir que le regroupement de crédits est une alternative au prêt mariage. Cette solution financière qui ne vaut que si l’un ou les deux futurs époux ont des emprunts, évite la pression des mensualités trop lourdes en fonction des revenus du futur ménage qui composeront avec les charges de toute nature leur budget..

Avant de détailler le fonctionnement du rachat de crédit mariage, il est bon de toucher un mot sur l’importance d’un budget mariage. D’après l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques), le budget pour un mariage tourne aujourd’hui autour de 12 000 € en moyenne. Certaines personnes peuvent avoir le nécessaire pour l’ensemble de la cérémonie pour un peu moins de 9 000 €, d’autres dépensent jusqu’à 13 500 € et même bien plus. Ce budget inclut la robe et le costume, le maquillage, le traiteur, la salle, la location de voiture et même le voyage de noces.

 Mariage et rachat de crédit : zoom sur le mécanisme

Quelle que soit son application, le principe du regroupement de crédits reste toujours le même, à quelques détails près. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une offre rachat de credit proposée par la Caisse d’Epargne, sans garantie financière ouvert aussi bien aux locataires et assimilés (bénéficiaires d’un logement de fonctions et hébergés par la famille) qu’aux propriétaires et accédants à la propriété.  Pour ces derniers, le rachat de credit immobilier peut être aussi une option. Pour ce qui est du financement d’un mariage, le rachat de prêts peut être souscrit par l’une ou l’autre partie et, préférentiellement, par les deux. Dans tous les cas, il s’agit de réunir l’ensemble des crédits et dettes en cours en un seul prêt et d’y ajouter la trésorerie nécessaire pour couvrir toutes les dépenses inhérentes au mariage. Le mariage est un jour important, mais accompagné bien souvent par des contraintes financières. Le nouveau prêt qui se substituera aux anciens et qu’on appelle « prêt de restructuration » vous permettra de ne payer qu’une seule mensualité qui aura été calculée en fonction des ressources du ménage pour que son taux d’effort soit raisonnable et parfaitement supportable, c’est-à-dire lui laisse un « reste à vivre » suffisant. Pour cela, la durée d’amortissement du prêt de restructuration sera plus ou moins allongée.

À titre d’information, le mariage est, comme susmentionné, l’occasion d’effectuer une restructuration financière. Chacune des parties ayant déjà son vécu financier avant le mariage, il est tout à fait judicieux de « fondre » les dettes et les crédits de chacun en un seul. Il est plus intéressant d’effectuer cette démarche plutôt de souscrire un crédit mariage qui viendrait alourdir l’endettement du couple. Toutefois, ceci relève d’un choix personnel en fonction de la situation de chacun. Quoi qu’il en soit, le réaménagement de crédits reste, dans toutes les circonstances, un excellent moyen de financer le mariage et de partir du bon pied pour la vie à deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *