Le microcrédit peut vous aider en cas d’imprévu

La vie nous réserve parfois des coups durs qui nous mettent dans une situation financière très délicate. Pour faire face à cette problématique, prendre un microcrédit constitue une alternative à envisager.

Se protéger des imprévus

Malheureusement, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. De temps à autre, elle nous met dans des situations compliquées dont la seule solution est d’avoir à disposition et rapidement une certaine somme d’argent. C’est le cas par exemple lorsque la chaudière tombe en panne en plein hiver. Vous vous retrouvez au pied du mur à l’idée de payer les réparations évaluées à plusieurs centaines d’euros alors que vous venez à peine de payer le plombier pour une importante fuite dans la cuisine. Autre cas de figure, votre voiture vient de tomber en panne et les réparations à faire ne sont pas prises en charge par l’assurance. Tout doit donc sortir de votre poche.

Devant ces imprévus, prendre un microcrédit est l’une des meilleures solutions si vous ne disposez d’aucune autre source de financement possible. L’avantage est qu’il est simple, ne nécessite pas systématiquement un justificatif et sera disponible en un laps de temps très court. Toutefois, bien qu’il présente des atouts très appréciables, le microcrédit n’a pas toujours fait l’unanimité et a longtemps fait l’objet de vives critiques. La raison est qu’historiquement, beaucoup de créanciers ont mis à disposition à des personnes en difficulté financière des prêts tout en sachant que celles-ci auraient des soucis de remboursement. Ce phénomène a terni l’image du microcrédit. Mais en faisant appel aux services d’établissements fiables et responsables comme Ferratum Bank, les emprunteurs bénéficient d’un excellent accompagnement pour éviter un éventuel défaut de remboursement ou un surendettement.

Le microcrédit est d’un grand secours

De nombreuses personnes ont réussi à sortir d’une mauvaise passe en contractant un microcrédit chez Ferratum Bank. Tel est le cas de Jonathan et Amélia. Avec un revenu très moyen, ce couple de trentenaire a décidé d’adopter un mode de vie qui leur évite de trop dépenser. Il a réduit par exemple le budget dédié aux sorties ainsi qu’aux vêtements. Malgré tout, il a été confronté à de grosses difficultés lorsque Jonathan a dû être hospitalisé en raison d’un ulcère aggravé. « Il me fallait trouver seule un moyen pour régler les factures et les divers frais » raconte Amélia. « De là m’est venue l’idée de souscrire à un microcrédit le temps que je puisse toucher ma prime qui a mis un peu de temps pour être disponible au travail» poursuit-elle.
En se tournant vers le microcrédit, la jeune femme a pu accéder rapidement à un crédit pour payer ses charges et les frais supplémentaires de son compagnon. « Aujourd’hui, j’ai remarqué que les banques ont fermé les robinets et n’octroient vraiment plus de prêt sauf si on remplit des conditions très strictes. Avec le microcrédit, on peut souffler un petit peu et bénéficier d’une aide presque vitale ». Une vraie bouffée d’air frais pour ce couple.
En effet, une rapide comparaison entre les taux d’intérêt appliqués par Ferratum et ceux imposés par les établissements bancaires permet de constater l’énorme écart. A titre illustratif, en prenant un prêt remboursable sur 30 jours de 100 € chez Ferratum, vous ne remboursez que 124 € au total. Si vous adoptez le système de découvert des banques, des frais atteignant 1 € par jour peuvent être appliqués.
Une demande simple et une réponse rapide avec une transaction sécurisée, c’est ce que vous propose au final Ferratum et son offre de microcrédit qui vous vient à la rescousse pour arrondir vos fins de mois difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *