Lutter contre la manque de confiance au travail

La confiance est une attitude mentale, un état d’esprit qui peut entrainer l’auto-assurance, la volonté et la détermination. Une bonne dose de confiance en soi peut augmenter vos chances de sécurité d’emploi et de possibilités d’évolution. S’il vous en manque, votre rendement au travail peut en souffrir. Heureusement, vous pouvez prendre des mesures spécifiques pour stimuler la façon dont vous vous sentez vous-même et votre performance. Dans son site web, Tony Robbins, le coach professionnel en développement personnel vous livre également des conseils pour avoir confiance en soi et réussir.

Angestellter auf Laptop eingeschlafenLes sources du doute de soi-même

Identifier les racines du manque de confiance est la première étape qui vous permet d’augmenter votre niveau de confiance. Chez certaines personnes, cela peut survenir de façon très précoce. Chez d’autres, il peut découler d’un certain nombre de raisons. Il peut s’agir de la peur de l’inconnu, des échecs précédents, de l’incapacité à assumer les critiques et de la mauvaise gestion du temps. Il faut cependant savoir que beaucoup de gens ont une image réaliste de la perfection que les psychologues appellent « ego ». Si, au travail, vous sentez ne pas être à la hauteur, cela peut avoir une certaine répercussion sur votre productivité.

Inventaire personnel

Les personnes qui ont une faible confiance en soi peuvent avoir des moments difficiles en se concentrant sur les réalisations qu’ils ont obtenues, les objectifs qu’ils ont conclus et les étapes qu’ils ont passées pour les atteindre. Lorsqu’il est temps pour faire une évaluation de performance, la peur commence à se construire parce que vous vous rappelez de vos lacunes et vos échecs. Pour y remédier et éviter les pressions autant que possible, vous pouvez tenir un carnet ou un fichier de vos activités et réalisations au travail pour que vous puissiez constater vos efforts. A chaque occasion, passez ces notes en revue pour vous rappeler que vous avez de la valeur en tant que personne et employé.

L’acceptation de soi

Selon les psychologues, accepter qui vous êtes, y compris vos faiblesses est appelé la théorie de l’acceptation. Lorsque vous vous trouvez face à face avec vos faiblesses, il faut les reconnaitre pour que votre niveau de stress diminue. Voilà pourquoi le fait de partager vos sentiments avec un confident peut vous aider à réduire votre niveau d’anxiété et soulever les charges mentales que vous endurez. Faites pareil avec vos réalisations. Votre confident peut vous en rappeler un ou deux que vous aviez oublié. A chacune de vos craintes, demandez-vous quelle est la pire chose qui puisse vous arriver. Les conséquences sont probablement beaucoup moins que vous avez imaginé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *