Montant, durée et taux : ces paramètres difficiles à fixer en matière de crédit

On a beau simuler en faisant varier le montant et la durée. Le taux apparaît, mais on n’arrive pas à décider. Pourquoi ? – Tout simplement parce qu’on ne se retrouve pas à cause de l’effet de bascule entre ces trois paramètres. Il y a même un quatrième paramètre, à savoir le type de prêt. Alors, par où commencer ?

Le facteur qui se cache derrière le montant

Vous empruntez de l’argent parce que vous avez un projet à réaliser. Ce projet a une valeur. De cette valeur va donc dépendre le montant du prêt. Le projet est donc le facteur qui se cache derrière le montant. Vous fixerez alors votre montant de votre emprunt en fonction de votre devis. Sinon, vous avez un imprévu ou un manque à combler dans votre trésorerie. Ici, vous avez certainement une notion précise de la somme nécessaire. Le montant est clair dans ce cas. Seulement, il faut emprunter de l’argent immédiatement. Le type de crédit entre en jeu. Voici donc un quatrième paramètre qui vient compléter le trio montant – durée de remboursement – taux d’intérêt. Ici, vous avez besoin d’un crédit rapide.

Le choix du type de crédit

Il y a tout d’abord vos besoins. Ce sont vos besoins qui déterminent le type de prêt qui vous convient. Si vos besoins sont confus, le prêt sans justificatif peut vous convenir. Si l’usage de votre emprunt est bien défini, vous profiterez sûrement du crédit affecté. Si vous avez besoin d’argent pour financer l’acquisition d’une maison, le prêt immobilier présente de nombreux avantages. Enfin, le microcrédit est à la portée de ceux qui voudront créer et développer leur entreprise.

Derrière tous ces types de prêt, il y a des balises fixées par les banques et organismes de prêt. Citons entre autres les seuils minima et maxima du montant. La durée minimum et maximum de remboursement figurent également parmi les conditions posées par les prêteurs. Enfin, il y a la loi, la réglementation. Lorsque vous déterminerez votre montant et votre durée, il va de soi que vous ne dépasserez pas les limites établies. Ayez toutefois un œil sur le taux d’intérêt.

Le taux d’intérêt, ce paramètre qui rend le plus indécis

Se mettre au courant des actualités financières vous aidera à décider. Informez-vous sur l’évolution des taux de crédit. Ainsi, vous aurez une idée du taux raisonnable. L’effet de bascule est ici flagrant. Lors des simulations, quand vous variez le montant avec la durée, le taux change. Ce qu’on sait, pour un crédit à la consommation, c’est que les petits crédits sont affectés de gros taux d’intérêt. Puis, plus vous empruntez pour une longue durée, plus les taux augmentent.

Pour conclure, voici un conseil pour un bon choix du montant et de la durée d’un crédit immobilier. Partez de la mensualité. Calculez celle qui vous convient. Déduisez-la de vos revenus, ôtez les charges et voyez le reste à vivre. Tenez compte de votre taux d’endettement. Il ne faut pas que votre calcul dépasse les 33 % de vos revenus. Maintenant, simulez pour faire ressortir la durée idéale de votre crédit logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *