Comment déménager son piano à queue ?

Un piano à queue est un objet très précieux. Non seulement il coûte cher, mais en plus, il a une grande valeur émotionnelle. Le déménager requiert de ce fait beaucoup de prudence et de délicatesse pour ne pas l’abîmer. À la fois grand, lourd et très fragile, son déplacement n’est pas des plus aisé. Que vous le faites vous-même, ou que vous sollicitez les services d’un professionnel dans le transport de piano, des impératifs sont à prendre en compte. On fait le point.

Le préparer au transport

Pour déplacer un piano à queue en toute sécurité, il faut le préparer et ne pas improviser le jour J. La première chose à faire est de prendre ses mesures. Repérez les endroits où il va circuler (portes, couloirs, etc.). Vous pourrez alors voir si oui ou non, il pourra passer ou s’il faut enlever les parties démontables. Dégagez son passage et enlevez tout ce qui pourra constituer un obstacle à son transport. Vous pouvez tout aussi bien envisager d’autres possibilités comme le faire passer par la fenêtre par exemple. Pensez à bien vérifier si les parties mobiles du piano sont bien fixées (couvercles, pédales…).Enfin, emballez-le avec une housse. Protégez les touches avec une couverture pour clavier. Toutes ces mesures sont à prendre en compte, que vous le déménagez vous-même ou que vous contactez un professionnel.

Être équipé

Si vous avez décidé d’assurer le transport du piano par vos moyens, outre le facteur humain, vous devez vous procurer les équipements nécessaires. En effet, un piano à queue pèse à peu près 250kg. Pour le soulever et le transporter, utilisez des sangles de transport, un plateau mobile ou un chariot. Protégez également vos mains avec des gants antidérapants. Dans certains cas, vous serez peut-être amené à utiliser une grue pour faciliter le transport du piano.

Pensez-y à deux fois avant de choisir cette option, car c’estrisqué. Il est difficile de trouver le matériel qui est adapté à chaque type de piano. De plus, il faut une certaine expérience et adresse pour le manier.
Les experts dans ce domaine utilise des accessoires adaptés pour le déplacement et la manutention de piano afin d’éviter tout risque. Il existe par exemple des couvertures sur mesure qui protège votre piano d’impacts lors du déplacement. Vous pourriez aussi avoir besoin de sangles adaptées pour soulever votre piano et le déplacer plus facilement.

Contacter un déménageur spécialisé

La meilleure façon de déménager son piano à queue, sans risque de l’endommager, c’est de faire appel à un déménageur professionnel. Si le coût peut constituer un frein, et que faire appel à des amis peut sembler attrayant, ce n’est pas toujours la meilleure des solutions. Un objet d’une telleenvergure nécessite un savoir-faire complexe. Une entreprise spécialisée dans le transport d’objets lourds et fragiles dispose des matériels appropriés et une équipe expérimentée. Elle possède également les connaissances techniques pour transporter votre piano à queue sain et sauf jusqu’à destination. Les professionnels de déménagement offrent aussi une assurance contre des dégâtséventuels en parallèle avec ses services. Si on compare le coût des services du déménageur avec les dépenses qui pèsent sur vous si vous le faites vous-même, c’est plus avantageux de se tourner vers un professionnel. D’ailleurs, déléguer cette tâche à un prestataire réduira considérablement votre stress. De plus ces prestataires sont assurés pour effectuer ce type de manutention, donc en cas de problème, leurs assurances pourront intervenir et rembourser votre piano, ce qui ne sera jamais le cas si vous transportez vous-même votre piano à queue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *