Comprendre le crédit immobilier pour mieux investir

Le crédit immobilier correspond au prêt spécifique qui est accordé en vue d’une acquisition ou d’une construction d’un bien immobilier. Pour réussir votre projet d’investissement, il est nécessaire de comprendre les termes du financement et les frais associés.

Zoom sur les principes et fonctionnement d’un crédit immobilier

Il vous faudra d’abord trouver un financement adéquat, avec de bonnes conditions pour construire votre bien immobilier. Pour cela vous devez définir la durée du crédit, le montant à prévoir pour quelle mensualité, etc. Connaître les éléments exigés par la banque est également essentiel. Les garanties qu’elle exige pour les crédits immobiliers dépendent de la solvabilité du souscripteur, de son comportement bancaire et de sa situation d’endettement. Enfin, il faut choisir l’assurance emprunteur pour votre crédit immobilier. Il existe notamment : l’assurance décès, l’assurance Dommage Ouvrage, invalidité et incapacité de travail, et la convention AERAS.

Les différents types de prêts immobiliers

Nous avons d’abord, les prêts d’État règlementés qu’on peut retrouver sous plusieurs formes : prêt Action Logement, prêt à Taux Zéro plus, prêt accession sociale (PAS), crédit immobilier avec plan Épargne Logement, prêt relais, prêt conventionné, prêts fonctionnaires, prêts d’organismes sociaux, prêts locaux, et les prêts en devises (pour un crédit qui implique une autre monnaie que l’Euro). Chacune de ces sortes de prêts d’État règlementés répond à des critères spécifiques notamment en termes de revenus des emprunteurs, la finalité de l’acquisition, ou encore la consommation d’énergie.

Bon plan : l’immobilier de prestige en 2016

Les prévisions pour 2016 sont positives. En effet, le dernier trimestre 2015 affiche des données qui nous permettent de sortir de telles affirmations. Durant cette période, les ventes étaient importantes du côté de Paris comme en province. Par ailleurs, les facteurs de bonne santé du marché immobilier de prestige sont également nombreux. Il y a notamment : les prix de l’immobilier en baisse continuelle depuis 2012, les taux de crédit immobilier très bas et surtout le retour de la clientèle étrangère venue d’Angleterre, du Moyen-Orient et des Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *